Surf 2024 – Regrets et déception pour les Landes

Immense et légitime déception le 12 décembre pour la candidature logique du surf dans les Landes aux JO 2024 … quand on connaît le travail et les efforts déployés.

Les bruits qui circulaient étaient donc bien fondés : à 16 000 km du Village Olympique de Paris, le mythique spot de Teahupoo à Tahiti a été choisi par le COJO, Comité d’organisation des Jeux olympiques, écartant les candidatures d’Hossegor-Capbreton-Seignosse, Biarritz, Lacanau et La Torche (Bretagne). Dommage pour tous les spectateurs potentiels qui auraient pu accéder facilement aux plages landaises…

Le Département retiendra le positif : « les acteurs de l’éducation océane, de l’économie sociale et solidaire, de la jeunesse et de la culture se sont engagés aux côtés du Département, de Maremne Adour Côte sud, des Villes d’Hossegor, Capbreton et Seignosse. Ils ont contribué à mettre en place des actions innovantes », qui serviront à poursuivre le développement du surf sur le littoral landais.

Le choix de Teahupoo doit maintenant être validé par le CIO, le Comité International Olympique, le 8 janvier prochain à Lausanne.

Regarder aussi

2S2C pour Sport, Santé, Culture, Civisme, concrètement qu’est-ce que c’est ?

Nouveau dispositif mis en place par le gouvernement dans le but de proposer aux élèves …